MARCOS BOURHIS Isabel

membre associé

Formation

Depuis 2016 Professeur des Universités (habilitée à diriger des recherches H.D.R.) qualifiée par le C.N.U.

Isabel Marcos obtient en 1996 un Ph.D en sémiotique « Le sens Urbain. Lisbonne: morphogenèse et sémiogenèse » à l'université d’Aarhus (Centre de Recherche en Sémiotique) au Danemark, en 1992 un Master II (Certificat d’études approfondies en architecture C.E.A.A.) en Sciences de la conception en architecture à l’école d’architecture de Paris–la–Villette et en 1991 un Master II (Diplôme d’études approfondies D.E.A.) en anthropologie sociale et sociologie à l'Université Paris V Sorbonne.

En 2009, devient membre élu responsable de divers réseaux sémiotiques : membre du comité exécutif de l'Association mondiale de sémiotique IASS-AIS représentante nationale du Portugal (2009-2019)2 et en 2010 Vice-Présidente de l'Association internationale de sémiotique visuelle (AISV-IAVS)3 (2010-2018

Thème de recherche

Ma réflexion s'inscrit dans le prolongement de la «sémiotique dynamique» de Per Aage Brandt et de Jean Petitot et notamment de la théorie des catastrophes du mathématicien René Thom.

 

Elle est pionnière en sémiotique dynamique du territoire dès 1996. Ces champs d’expertise permettent de comprendre « le territoire » comme un horizon de savoirs. Ainsi « le territoire » surgit comme un objet langagier, interdisciplinaire et multi-scalaire, de ce fait il est possible d’envisager une nouvelle théorie sémiophysique territoriale où les formes territoriales et leurs significations sont saisies ensemble.

LABORATOIRE  EVCAU

ENSAPVS

3/15, quai Panhard et Levassor

75013 Paris

01 72 69 63 71

evcau@evcau.archi.fr

ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER DE L'EVCAU

  • YouTube