MORTAMAIS Elizabeth

membre émérite

Formation

2014 : Habilitation à diriger des recherches Paris 10.

Modèles, modélisation et trans-faire.

2004 : Docteure en Sciences de l'Information et de la communication Paris 8.

Le temps des hypermédia dans l’architecture.

1996 : DEA Le projet Urbain Paris-Belleville.

1979 : Architecte DPLG.

1976 : Paysagiste DPLG.

Paysagiste conseil de l'Etat depuis 1993.

Thème de recherche

Question principale :

Incidences des technologies de l'information dans le champ de la conception architecturale, urbaine et paysagère, situations, processus et dispositifs.

Notamment :

-Observation des modifications perceptives provoquées par "L'Hyper" comme augmentation (computationnelle, cognitive) accélération (temporelle) et rétention (mémorielle) et leurs incidences sur les objets et les pratiques (spécialement urbaines et territoriales).

-Analyse des phénomènes de mutations provoquées par le numérique sur les processus d'engendrement de la conception.

- La question de l'invention, sa place et ses définitions contemporaines.

-Travail sur le commun, les communs promus par la capacité collaborative des outils de calcul, de transmission (évaluation, perception), fabrication, organisation.

-Articulation recherche-enseignement – quelles pédagogies pour s'emparer des outils numériques en conception, dans les contextes de mutations techno-logiques actuelles ? 

-Développement de la notion de modèles à visée de transformation.

 

Travaux en cours :

- Le phénomène de « plateforme » (physique, numérique) comme « augmentation » ; ses genèses, ses manifestations, ses technologies, sa relation au « commun », ses effets actuels et potentiels dans le champ de l'architecture, de la ville, du paysage.

- Numérique et Pédagogie : quels enjeux, quels dispositifs ? Travaux d'application et d'implication dans l'enseignement.

- Genèse, épigenèse, phylogenèse et milieu : concepts revisités comme référents d'analyse des processus de conception actuels.

- Eco-mécanologie : pour des réponses critiques et  non prothétiques aux impératifs énergétiques normatifs.

 

Encadrement de thèses :

- Co-organisation et Co-animation du séminaire doctoral   ACN, Architecture et Culture Numérique. et co-animation avec les membres de l'Axe Numérique. Depuis 2016/2017.

Le séminaire à l'adresse des doctorants est ouvert à tous. 7 séances sur l'année -  avec une partie communication par un invité, et présentation de l'avancée de son travail par un(e) doctorant(e)

 

Liste doctorants et thèses encadrées :

 

Yann Blanchi : « Méta-écologie et dispositifs adaptatifs en architecture - Les arbres comme modèle systémique interactif. » 2015

 

Marta Budkiewicz : « La composante sonore dans la ville, approches des perceptions sensibles de l’espace urbain, les voies d’immersion dans le paysage, matières de projet artistique. » 2015

 

Esin Ekizoglu : « Émergence du Territoire Personnel-Privé Mobile aux espaces d’interconnexions : regards croisés nord-sud, exploration des impacts sur l’architecture et les pratiques urbaines. » 2016

 

Fanjasoa Rasoloniaina : « La symbiose structurale de la mégarégion et renouveau de la conception territoriale-architecturale : apports théoriques, méthodologiques, outils et modélisation numérique.» 2018

 

Ottavia Starace : «  Les lieux du traitement des Big Data. Étude des règles d'interactions de la morphogénèse architecturale à partir de la notion de type en architecture. » 2018

 

Christine Wacta : « Vers la « ville neuro-prothétique » du futur : une maquette numérique de ville renseignée comme plateforme d’échange et de croisement d’applications intégrant des données en temps réel et sur un support topographique de référence.» 2015

LABORATOIRE  EVCAU

ENSAPVS

3/15, quai Panhard et Levassor

75013 Paris

01 72 69 63 71

evcau@evcau.archi.fr

ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER DE L'EVCAU

  • YouTube