A. Brucculeri

Campisano editore, 2016

Renaissance italienne et architecture au XIXe s.

Reanissance_italienne_et_architecture_du

Centré sur la réception de la Renaissance italienne au sein de la culture historique et architecturale du XIXe siècle, ce volume place son objet d’enquête dans un cadre multiple. Croisant les domaines de l’histoire de l’art et de l’architecture, de l’historiographie artistique, de l’histoire de l’édition et de la photographie, du collectionnisme et de la protection patrimoniale, voire de l’histoire littéraire, il fait de l’approche interdisciplinaire l’épine dorsale des approfondissements proposés. Ouvrant sur un champ très vaste, il ne cherche pas la synthèse univoque, mais renoue plutôt avec le genre de l’ouvrage collectif, en tant qu’outil exploratoire. Prolongeant les réflexions engagées par un séminaire international qui s’est déroulé à Paris et à Bologne en 2013 et 2014, cette publication est axée sur une thématique double : la construction de l’idée de Renaissance au XIXe siècle et la manière dont le XIXe siècle se reflète lui-même dans la période historique que désigne cette notion. Par l’ensemble des contributions réunies, ce livre tente de renouveler les perspectives d’analyse et de problématiser la lecture de l’intérêt porté, pendant le XIXe siècle, à la Renaissance en Italie parmi les autres périodes de l’Histoire. Une attention particulière est réservée à l’architecture en tant que révélateur essentiel des motivations et des finalités qui alimentent cet intérêt. Les études ici présentées posent de nouvelles questions et relancent le débat sur un sujet qui, loin d’être épuisé, constitue une entrée privilégiée pour comprendre les processus de relecture, d’interprétation et de revivification que le XIXe siècle a entrepris vis-à-vis du passé et de tous ses langages.