Soutenance de thèse : Théorie des formes et formes des théories - Essai architectural de morphologie générale - Toufik Hammoudi

3 décembre 2019

ENSAPVS, salle d'exposition

Toufik HAMMOUDI - Maître de conférences ENSA Nantes

 

ENSA Paris-Val-de Seine, 3/15, quai Panhard et Levassor 75013 Paris
Mardi 3 Décembre 15h30 en salle d’exposition (rdc)


Thèse réalisée au sein du laboratoire Gerphau — École Doctorale Pratiques et Théories du sens - Université́
Paris 8, sous la direction de Christian Girard, professeur émérite ENSAPM.



L’architecture ne peut se concevoir et se construire qu’à travers des formes. De la grotte, la cabane ou la hutte aux temples, châteaux ouvriers ou royaux en passant par les blobs et autres objets numériques les plus actuels, il est question toujours de formes. Or, en architecture, la notion de forme a rarement été́ un objet d’étude en elle-même, et le mot recouvre des notions diverses et des sens peu précis. Nous voulons partir de ce constat et examiner l’architecture sous cet aspect « formel » millénaire et non à partir d’une définition a priori. D’où le projet d’une morphologie générale des formes architecturales. Faire coexister l’exubérante richesse des oeuvres architecturales humaines ; s’efforcer de mieux les décrire et les comprendre par ce qui les fait si « essentiellement » différentes ou ressemblantes, c’est reconnaitre qu’elles sont toutes des formes. C’est pourquoi toute théorie justiciable d’un modèle systématique définissant des méthodes de classification dynamiques est d’une importance grande, tant pour promouvoir la connaissance de la chose architecturale que pour diriger son activité́. Aussi, nous nous sommes attachés à montrer comment une définition plus précise de cette notion de forme, eu égard aux
avancées de la science, de la philosophie et des techniques, permettrait d’entrevoir une littérature renouvelée des formes architecturales... et ouvrirait la voie à de nouvelles explorations dans les processus de leur émergence. Appréhender l’architecture par la forme c’est recourir à un procédé́ puissant pour sonder la multiplicité́ de ses dimensions et saisir sa complexité́ croissante. La forme est ce qui permet de définir la dynamique généralisée de l’architecture.

 

Mots clés : Architecture, Modèle, Morphologie, Morphogenèse, Epistémologie, Forme, Structure


Jury:


Patrice Ceccarini, architecte, Professeur ENSAPVS, Rapporteur.
Antonella Tufano, architecte, Maitre de conférences ENSAPV, HDR, Rapporteuse.
Gaëtan Desmarais, géographe, Maitre de conférences émérite INSA Strasbourg, examinateur.
Anne Devarieux, philosophe, Maitre de conférences, Université́ de Caen Normandie, HDR,
examinatrice.
Annick Lesne, directrice de recherche CNRS (physique et biologie), Sorbonne Université́,
examinatrice.
Andrej Radman, architect, Phd, assistant professor, Theory Chair, TU Delft, examinateur.
Christian Girard, architecte, Professeur émérite ENSAPM, directeur de thèse.

LABORATOIRE  EVCAU

ENSAPVS

3/15, quai Panhard et Levassor

75013 Paris

01 72 69 63 71

evcau@evcau.archi.fr

ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER DE L'EVCAU

  • YouTube